La Rasnag - Ses membres - Le Mot du mois - Interventions des non inscrits - Secrétariat 

Vous êtes ici : Accueil > Le Mot du mois

Le Mot du mois

Août 2001: Philippe Adnot : Le Sénat et le renforcement du contrôle parlementaire

La lutte contre l'augmentation des prélèvements et la pression permanentes des contraintes administratives est  une préoccupation constante de l'élu que je suis. 
Hélas, force est de constater que sur ces deux points, l'évolution n'est pas celle escomptée. La loi Solidarité et Renouvellement Urbains (SRU), notamment, va se révéler dans son application sous son vrai visage, celui d'"une véritable usine à gaz !".
Pour autant, sur de nombreux sujets, , le sénat, par un travail de réflexion approfondie, aura pu corriger certains textes ou mettre en évidence les disfonctionnements engendrés par d'autres. 
Il faut noter, par ailleurs, une évolution intéressante du travail parlementaire qui s'exprime plus largement à partir des missions de contrôle ou  au sein des groupes de travail. C'est ainsi que le rapport que j'ai produit sur le fonctionnement de l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME) en tant que rapporteur du budget de l'environnement a connu un certain retentissement au niveau national.

Les membres de la Rasnag, par leurs travaux au sein de groupes de travail parlementaires ou  des commissions permanentes, contribuent  à renforcer le contrôle parlementaire sur l'action des pouvoirs publics, seule manière de lutter contre l'augmentation incontrôlée des dépenses publiques (et donc des prélèvements) et  le poids des contraintes administratives.

Philippe ADNOT, Sénateur de l'Aube et Délégué des non-inscrits


Haut de page