La Rasnag - Ses membres - Le Mot du mois - Interventions des non inscrits - Secrétariat 

Vous êtes ici : Accueil > Le Mot du mois

Le Mot du mois

Août & Septembre 2000 : Philippe DARNICHE et les Jeux Olympiques de Sydney 

Membre du groupe d’étude sénatorial sur le sport, Philippe DARNICHE s’est rendu du 15 septembre au 2 octobre 2000 en Australie pour soutenir sur place les équipes olympiques françaises - et vendéennes - et prendre ainsi toute la dimension humaine de leur collectif et la qualité technique de leur encadrement.  Il constate avec satisfaction que l’embellie du sport français entamée à Séoul (5ème position des médaillés en 1998 avec « 15-7-15 »), poursuivie à Barcelone et Atlanta ne s’est pas démentie lors de ces 24ème Jeux olympiques d’été avec 38 médailles (6ème position des médaillés avec « 13-14-11 »). 
Pour le Sénateur de la Vendée, « les sportifs français sont le meilleur exemple de réussite pour les jeunes générations mais aussi une preuve évidente que l’on peut s’épanouir par la volonté, la solidarité, mais aussi la sincérité ». Par leurs résultats, ils consolident fermement leurs positions parmi l’élite du sport olympique, capitalisent largement sur des disciplines fortes (cyclisme, judo, escrime) tout en favorisant leur retour sur les podiums (natation, aviron, canoë-kayak, tir), gymnastique, tennis de table, tennis). Cependant, il faut parfois regretter l’échec de disciplines « phares » (athlétisme, voile, équitation) chez certains de nos sportifs hexagonaux. 
De ces Jeux olympiques Sydney 2000, on retiendra la superbe performance collective des cyclistes (7 médailles dont 5 d’or avec le doublé de la vendéenne Félicia BALLANGER), les 3 médailles de Florian ROUSSEAU et les « derniers Jeux en bronze » de l'inusable Jeannie LONGO. Parmi les nombreux exploits, on gardera les victoires exemplaires de David Douillet (judo), de Miguel Martinez (VTT), Brahim ASLOUM (boxe), Jean-Christophe Rolland et Michel ANDRIEUX (rameurs) ... sans oublier nos basketteurs tricolores finalistes des géants américains. 
Partageant l’avis de Henri SERANDOUR, président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), Philippe DARNICHE prend acte, pour 2004, du départ en retraite de près de 300 cadres formant nos sportifs de haut-niveau : « Il nous reste 4 ans pour garder la machine sur les bons rails et préparer pour les JO d’Athènes la relève des nouvelles générations de sportifs et d’entraîneurs d’exception. » 

Philippe DARNICHE, Sénateur de la Vendée 


Haut de page